Propriétaire d’une location de vacances : comment éviter les arnaques ?

Nous vous avions déjà parlé des arnaques à la location de vacances dans un article précédent. De plus en plus nombreuses, il est important de se prémunir contre ces attaques qui peuvent concerner principalement le règlement de la location ou l’usurpation de votre identité. Voici quelques conseils pour éviter ces arnaques.

Homerez_gestion_location_saisonnière

Les arnaques à l’identité

L’usurpation d’identité est de plus en plus répandue. Certaines personnes peuvent usurper votre identité de propriétaire de location de vacances, récupérer vos annonces (photos et textes) et les publier de nouveau avec leur adresse email et leurs coordonnées pour le règlement.

Également très répandu, le phishing. Vous pouvez recevoir un SMS ou un email qui semble provenir d’un site de location de vacances sur lequel vous avez publié votre annonce. Vous cliquez sur le lien et vous arrivez sur une fausse page où les arnaqueurs profiteront de votre connexion pour utiliser votre compte et détourner l’argent de votre location de vacances.

Propriétaire_evitez_arnaques

Comment prévenir ces arnaques ?

Les arnaques sur le règlement de la location

  • Pensez à toujours vérifier les coordonnées des personnes qui entrent en contact avec vous. Une simple recherche Google avec le nom ou l’adresse email de la personne qui entre en contact avec vous vous permettra de savoir si d’autres propriétaires de location de vacances ont déjà été victimes de cette arnaque ou non.
  • Tout détail louche dans les coordonnées doit vous alerter.
  • Si l’adresse email ne termine pas par des noms connus (Orange, Gmail, Wanadoo, Hotmail…) méfiez vous-en.
  • Les fautes d’orthographe et de grammaire dans vos échanges d’email doivent également vous alerter.
  • Si vous avez un doute, privilégiez un premier contact par téléphone. Ce véritable échange vous permettra de vous assurer de l’existence et de la sincérité des locataires.
  • Si le locataire vous verse un montant supérieur au prix de la location, attendez de bien recevoir le paiement complet avant de lui rembourser la différence.
  • Les pirates veulent se faire passer pour des voyageurs idéals. Faites bien attention.
  • Regardez bien dans vos échanges si le locataire pose bien des questions en rapport avec la description de votre propriété.
  • Pour gagner votre empathie, les arnaqueurs vous feront croire que leur séjour est un voyage d’affaire, une lune de miel ou un cadeau pour un ami. Cela peut vous alerter.
  • Si les voyageurs réservent pour une date fixe mais expliquent qu’ils sont flexibles, cela peut également être une arnaque.
Propriétaire_évitez_arnaque

Les arnaques à l’identité

  • Concernant l’usurpation d’identité, le mieux est de ne jamais donner vos informations personnelles (carte d’identité, passeport, etc.)
  • Il existe des sites veille en ligne. Leurs systèmes permettant de voir si quelqu’un utilise votre nom sur Internet. Il vous suffit de créer une alerte avec votre nom et votre prénom. Vous recevrez ensuite par email des contenus susceptibles de correspondre à des usurpations d’identité. Vous pouvez utiliser Google Alerte, Scoop it ou encore Feedly par exemple.
  • A noter : vous pouvez passer par des agences pour gérer votre location de vacances. Les agences sont habituées à ce type d’arnaques et cela vous permettra de les éviter.

Que faire lorsque l’on a été victime d’une arnaque ?

Malgré tous ces conseils, il est possible que vous tombiez dans le piège. Si cela arrive, il y a plusieurs réflexes à adopter.

Si vous êtes victime d’une escroquerie, vous devez vous rendre au plus vite sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1520. Toutes les démarches y sont expliquées pour vous aider à signaler l’arnaque. La démarche la plus utilisée est le dépôt de plainte contre l’auteur des faits en vous rendant au commissariat ou à la gendarmerie. Vous disposez de 6 ans pour porter plainte.

Pour éviter que d’autres propriétaires de location de vacances ne se fassent piéger par les mêmes pirates que vous, vous pouvez signaler votre plainte. Des sites comme www.signal-arnaques.com, ou www.internet-signalement.gouv.fr vous permettent d’expliquer que vous avez été victime d’une arnaque en ajoutant les informations concernant le pirate. Aussi, vous pouvez prévenir directement les sites de location de vacances sur lesquels votre annonce est postées de l’arnaque.

Vous pouvez également vérifier si votre assurance prend en charge ce type d’arnaque. Dans le doute, nous vous conseillons de les appeler. Ils pourront vous conseiller en cas de problème. Vous pourrez également voir avec eux si vous avez besoin ou non de faire appel à un avocat.

Homerez_gestion_loaction_saisonnière

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :