Location de vacances
Location de vacances

Lorsqu’ils cherchent une location de vacances, les trois critères les plus déterminants pour les voyageurs sont la localisation de la propriété, les photos de l’annonce, et le prix. En effet, les voyageurs ont très souvent un budget « voyage » à respecter, et afin de se rapprocher le plus possible de leur idéal qualité/prix, il faut faire attention à certains points. En France, les tarifs à la semaine pour une location de vacances peuvent varier de 300€ à 20000€. Dans cet article vous allez découvrir les erreurs à éviter ainsi que des conseils pour estimer les prix de votre location de vacances toute l’année.

Définir le seuil de rentabilité

Il est important de connaître votre seuil de rentabilité. Ce seuil correspond au niveau d’activité minimum à partir duquel votre location devient rentable, c’est à dire, le moment où les recettes obtenues couvrent l’ensemble des frais (fixes ou variables) de votre propriété.

Toujours communiquer ses prix !

rental_price_airbnb

L’information sur les prix est primordiale. Le voyageur doit savoir exactement, avant le paiement, ce qu’il aura à régler. Tous les sites de location de vacances vous demandent d’afficher un prix et de bien spécifier ce qui est inclus dans ce prix. Il est en effet judicieux d’inclure les services proposés dans votre prix, cela permet au locataire de connaître le tarif exact de votre prestation, sans mauvaises surprises. Le ménage, Internet, les draps, les consommables ou encore le chauffage en hiver, vous devez tout prendre en compte. Inspiré des hôtels, c’est AirBnB qui a lancé cette tendance de « package » tout compris pour les locations de vacances, et cela facilite la vie du locataire mais également celle du propriétaire.


Connaissez-vous le potentiel de votre propriété ? Pour le savoir, remplissez le formulaire suivant, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais. 

    • [supsystic-form id=13]

Connaître les saisons

seasons_price_rental

Premièrement, pour estimer le prix de la location de votre propriété, il faut différencier haute saison et basse saison. En fonction de la localisation de votre propriété, son prix peut varier et c’est à vous de le déterminer. Généralement, en France, les saisons touristiques sont découpées comme ci-dessous

  • Haute saison : Juillet, Août, Décembre
  • Moyenne saison : Vacances scolaires de Février, Pâques et Toussaint
  • Basse saison : Mai, Juin, Septembre
  • Hors saison : le reste de l’année.

Les saisons varient également en fonction des événement locaux : à Strasbourg par exemple, la saison haute est au mois de Novembre/Décembre lors du marché de Noël, alors que pour la ville de Quiberon, en Bretagne, ce sont les mois d’été qui représentent la saison haute.

London
London

Si votre location de vacances se trouve dans une destination visitée toute l’année par les touristes (les grandes villes par exemple), alors il vous suffit de déterminer seulement deux tarifs : hiver et été.

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez déterminer un calendrier de prix en fonction des vacances scolaires et jours fériés. Vous pouvez aussi ajouter les vacances scolaires d’autres pays si vous pensez qu’il est judicieux de le faire pour votre propriété.

“Vous devez vous poser les bonnes questions concernant votre propriété afin de trouver l’équilibre parfait entre le prix en haute saison et le prix en basse saison.”

Comparer votre propriété avec les autres annonces similaires aux alentours

Prix du voisinage
Prix du voisinage

Nos chargés de comptes font un travail de recherche concernant la concurrence directe des propriétés pour lesquelles nous travaillons. Cela permet d’estimer le prix le plus adéquat. Vous devez vous aligner aux prix des propriétés alentours similaires à la votre afin d’être le plus compétitif possible. Cela vous permettra de vous faire une première idée de la tranche de prix dans laquelle vous devez vous trouver, et cela vous permettra d’estimer plus facilement votre bien. Cependant, toutes les propriétés sont différentes, et c’est dans le détail que votre prix va être différent de celui de vos voisins. Demandez-vous si votre location est « en-dessous » ou « au-dessus » des autres.

Station de ski

Votre propriété est dans une résidence ? N’hésitez pas à regarder les annonces des autres biens dans la même résidence, car des détails comme une vue sur la mer ou un lave vaisselle vous permettent d’augmenter le tarif de votre location par rapport à celui de votre voisin.



Quand augmenter ses prix ?

Bretagne
Bretagne

Comme dit précédemment, vos prix augmenteront en haute saison. Mais, vous pouvez également augmenter le prix de votre location si vous acceptez les courts séjours. En effet, le prix pour un court séjour peut être estimé en moyenne à 15% de plus que le prix d’une nuit normale.

“Pour vous donner un ordre d’idée, on estime généralement que le prix d’une semaine de location en saison équivaut à un mois de location hors saison.”

Revoir ses prix chaque année

euro_money_price

Tous les ans, vous devez réévaluer le prix de votre location. En fonction de l’année passée, vous pouvez soit augmenter votre prix, soit le baisser. Cependant il ne faut pas nécessairement attendre une année entière pour revoir ses prix. Il faut être réactif ! Si vous remarquez au mois de mai qu’aucune réservation n’a été faite pour la saison d’été, alors réévaluez le prix de votre location de vacances à la baisse. Vous pouvez également proposer des promotions de dernières minutes.

Rappel des erreurs à éviter :

remember_price

Estimer le prix d’une location de vacances est difficile et demande quelques recherches. C’est après plusieurs saisons que vous pourrez vraiment connaître les prix qui fonctionnent le mieux pour votre propriété. Faites des tests et n’hésitez pas à changer les prix pour les courts séjours et la basse saison. Vous devez proposer le produit parfait en terme de prix.

Vous désirez plus d’informations sur le service Homerez ?

Vous êtes propriétaire d’une location de vacances ?

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :